Actualités

Le Conseil de surveillance de la SCSNE s'est réuni le 14 mars 2019

Le Conseil de surveillance de la SCSNE s'est tenu le 14 mars 2019.
A cette occasion, Xavier Bertrand, président du Conseil de surveillance a remercié l'Union européenne "de s'engager et d'être un partenaire fiable pour la réalisation de ce grand projet d'intérêt général" et lui a proposé de devenir membre permanent.

Entreprises, vous avez des questions sur le projet, téléchargez le dépliant d'informations

Le Canal Seine Nord Europe une fois construit permettra de développer des activités économiques en bord à canal, profitant ainsi de la compétitivité du transport fluvial à grand gabarit. Des plateformes multimodales qui permettront de développer des activités économiques reliées à la voie d’eau, à la route et au ferroviaire seront créées. Elles complèteront le réseau existant de plateformes multimodales dans les Hauts-de-France, l’Oise et l’Ile-de-France. Dans ce cadre, la démarche « Grand Chantier » visera également à préparer les entreprises à utiliser le transport fluvial. Le chantier sera ainsi l’occasion de recourir à ce mode de transport pour approvisionner le chantier. 

Le dispositif Canal Entreprises, mis en place avec le soutien de la CCI de région Hauts-de-France et la Région Hauts-de-France, vise à accompagner les entreprises qui souhaiteraient participer au projet.

En vue de répondre aux premières questions que se posent les acteurs économiques, dans le cadre du dispositif "Canal Entreprises" la CCI de la Région Hauts-de-France et la Région Hauts-de-France, proposent un support d'information "Comprendre et connaître le projet".

Plus d'information dans ce dépliant :

1er mars 2019 - Installation du comité scientifique et technique de la SCSNE

Crédits : Damien Lachas

Suite à l’appel à candidature lancé l’été dernier, le comité scientifique et technique de la SCSNE a connu sa réunion d’installation ce vendredi 1er mars, sous la présidence de Geoffroy CAUDE.

Constitué de trois commissions thématiques, le comité rassemble 16 experts de haut niveau dans le domaine des ouvrages hydrauliques, des ouvrages d’art et des écluses, il voit l’arrivée de 10 nouveaux experts issus des organismes techniques de l’administration ou du secteur privé.

Lors de la séance d’installation, Geoffroy CAUDE a retracé les travaux du comité scientifique dans sa version antérieure et a mis en exergue les récentes novations introduites par la décision du directoire portant en particulier sur une expertise des coûts de construction.

Le Comité Scientifique et Technique est une instance indépendante constituée d’experts dans les domaines de la conception et de la construction des ouvrages du canal. Cette instance donne des avis au directoire de la SCSNE sur la conception du canal Seine-Nord Europe. Il se prononce en particulier sur des propositions de modification de programme, la qualité des solutions techniques, l’optimisation technique du projet, les coûts de construction, la gestion des risques de construction et la prise en compte dans la conception de l’entretien et de la maintenance.

Crédits photographiques : Damien Lachas.

Plus d'information dans la décision du Directoire du 15 mai 2018 :

28 février 2019 - Les partenaires de la démarche Grand chantier réunis à Arras

La Société du Canal Seine-Nord Europe et la Préfecture des Hauts de France organisaient le 28 février 2019, à l’Hôtel du Département du Pas-de-Calais à Arras, un séminaire technique dans le cadre de la démarche Grand chantier. Un point d’étape essentiel alors que les territoires s’organisent pour accueillir le chantier du CSNE.

Près de 80 personnes ont participé à cette journée de travail qui avait pour objectif de comprendre ce qu’est un grand chantier de l’envergure du Canal Seine-Nord Europe et comment s’y préparer.

Les représentants des collectivités partenaires (Région Hauts-de-France, Départements du Nord, de l’Oise, du Pas-de-Calais et de la Somme), des communautés de communes (EPCI), des services de l’Etat, des acteurs de l’emploi, du tourisme et du développement économique ont répondu présent pour participer aux ateliers thématiques et construire leurs feuilles de route pour les années à venir.

Un moment important d’échange et de partage pour permettre au projet de se construire en partenariat avec les territoires

28 février 2019 - Signature de la convention Canal Solidaire en faveur de l'insertion par l'activité économique

La Société du Canal Seine-Nord Europe, les Départements du Nord, de l’Oise, du Pas-de-Calais, de la Somme, de l’Aisne et du Val d’Oise, partenaires de la démarche Grand chantier du projet de Canal Seine-Nord Europe, s’engagent en faveur de l’insertion des personnes par l’activité économique.

Xavier Bertrand, Président du Conseil de surveillance de la Société du Canal Seine-Nord Europe (SCSNE), Jean-Claude Leroy, Président du Département du Pas-de-Calais, Marie-Christine Cavecchi, Présidente du Département du Val d’Oise, Jean-René Lecerf, Président du Département du Nord (représenté par Arnaud Decagny, vice président infrastructure), Nadège Lefèbvre, Présidente du Département de l’Oise (représentée par Sandrine De Figueiro, vice-présidente chargée de l'action sociale et politique d'insertion), Laurent Somon, Président du Département de la Somme (représenté par Philippe Varlet, Vice-président chargé du développement des territoires lié au projet de Canal Seine Nord Europe), Nicolas Fricoteaux, Président du Département de l’Aisne (représenté par Carole Deruy, Présidente de la commission Affaires sociales, Solidarités, Autonomie et Insertion),

ont signé le 28 février 2019, dans le cadre de la démarche Grand chantier, la convention « Canal solidaire » pour concrétiser leur engagement à faire du projet de Canal Seine-Nord Europe une grande opportunité pour l’insertion des personnes par l’activité économique.

La convention « Canal solidaire » s’inscrit dans le cadre du dispositif « Canal solidaire ». Ce dispositif innovant favorise la mise en oeuvre d’une clause d’insertion par l’activité économique (CIAE) au sein d’un maximum de marchés publics destinés à la réalisation du futur Canal Seine-Nord Europe.
La CIAE offre ainsi la possibilité aux personnes engagées dans un parcours d’insertion vers l’emploi durable de consolider et de finaliser leur projet professionnel, en collaboration avec les entreprises attributaires de marchés.

Ce sont actuellement 13 bénéficiaires travaillant dans 9 entreprises. Parmi eux : des demandeurs d’emploi de longue durée, des bénéficiaires des minimas sociaux, des jeunes sans expérience ou sans qualification, etc.

Au total, 13 343 heures ont été réalisées, soit un volume 5 fois supérieur aux objectifs initialement fixés par la société pour ce stade d’avancement du projet.

Plus d'information dans le Communiqué de presse.