Actualités

Actu 13 juin 2018 - Début d'une campagne de reconnaissance géotechnique sur le secteur 1

La Société du canal Seine-Nord Europe a missionné la société Hydrogéotechnique Nord et Est pour réaliser une campagne de reconnaissance géotechnique sur le secteur 1 du projet.

Cette campagne, d’un coût de 1,5 M€ , prévoit la réalisation d’environ 185 sondages entre Compiègne et Noyon. Ces sondages ont débuté le 4 juin 2018. Cinq ateliers de sondages opéreront simultanément.

Cette campagne a pour objet de caractériser la nature et les caractéristiques des sols traversés par le canal Seine-Nord, notamment pour permettre le dimensionnement des fondations des ponts et des quais prévus sur le tracé, ainsi que celle de la future écluse de Montmacq.

En fonction des sondages réalisés, le personnel technique utilise des engins de forages plus ou moins lourds pour creuser dans le sol afin de prélever des carottes de terre ou d’effectuer des essais mécaniques pour déterminer la nature et les caractéristiques physiques et chimiques des terrains.

Les propriétaires concernés par ces sondages sont contactés individuellement pour définir les modalités d’accès à leurs parcelles.

Crédits photos : Hydrogéotechnique.

Actu 15 mars 2018 - Conseil de surveillance de la SCSNE

L'Union européenne partenaires des grands projets

L'Europe rappelle son soutien au projet

Les membres du conseil de surveillance de la société du Canal Seine-Nord Europe se sont réunis jeudi 15 mars 2018, en présence de représentants de la commission européenne qui ont réaffirmé leur soutien au projet :

  • Jean-Louis Colson, chef d’unité B1 trans-européen de la Direction générale mobilités et transports (DG Move)
  • Pawel Stelmaszcyk, conseiller de Peter Balazs, coordonnateur du corridor Mer du Nord Méditerranée
  • Nadia Chellafa, de l’agence exécutive « Innovation et réseaux » (INEA) pour le suivi du réseau Seine Escaut

Le futur siège à Compiègne

L'autre point essentiel du conseil de surveillance a concerné la désignation du futur siège de la société de projet.

Cinq villes s'étaient portées candidates : Amiens, Arras, Cambrais, Compiègne et Noyon.

C'est la ville de Compiègne qui a été choisie, à la suite d'un vote à bulletin secret, entre les membres du conseil de surveillance.

Actu - 14 mars 2018 - Présentation des procédures d'attribution des marchés de maîtrise d'oeuvre

Sur invitation de Xavier Bertrand, Président du conseil de surveillance de la Société du Canal Seine-Nord Europe et Président de la Région des Hauts-de-France, les entreprises d’ingénierie sont venues assister à la présentation des procédures d’attribution des marchés de maîtrise d’œuvre, mercredi 14 mars 2018, à Lille, au siège de la Région Hauts-de-France.

Une cinquantaine de participants étaient présents pour échanger avec l’équipe du projet et poser leurs questions sur les échéances à venir.

L’allotissement ainsi que les périmètres des marchés ont été présentés aux chefs d’entreprises présents.

Pour plus d’information, vous pouvez consulter la rubrique marchés publics : https://www.canal-seine-nord-europe.fr/Marches-publics.

Actu - 15 février 2018 - Réunion d'information sur les futurs travaux de GRT gaz dans le pays Neslois.

Une réunion d'information s’est tenue le 15 février 2018 pour informer les propriétaires et exploitants agricoles du Pays Neslois, concernés par les travaux de déviation des canalisations de transport de gaz.

Les travaux de GRT Gaz concerneront principalement les communes de Nesle et Languevoisin- Quiquery, mais également celles de Rouy-le-Petit, Mesnil-Saint-Nicaise et Hombreux.

Les objectifs de ces travaux :

  • libérer les emprises pour la construction du CSNE
  • permettre les travaux de déplacement de la RD930 et de la voie ferrée

Les enjeux du territoires sont pris en compte en vue de minimiser les déviations d’ouvrages pour limiter les couts et les impacts. Une concertation entre les parties prenantes ainsi que des études d’impact et de dangers sont réalisées.

Dans le cadre de l’instruction du dossier d’autorisation de ces déviations, une enquête publique aura lieu d’ici cet été.

Crédits photos : GRT Gaz.