Actualités

Nouvelle adresse de la SCSNE

La SCSNE poursuit son emménagement opérationnel à Compiègne suite à la délibération du 15 mars 2018 de son Conseil de surveillance.

Les formalités administratives étant désormais finalisées, le siège de la Société du Canal Seine-Nord Europe est officiellement installé au sein de l’agglomération de la région de Compiègne à l’adresse suivante : 134 rue de Beauvais 60280 Margny-lès-Compiègne.

10 octobre 2018 - Journal officiel : Directoire de la Société du Canal Seine-Nord Europe

Ce mercredi 10 octobre, par décret du Président de la République, pris après avis du Conseil de surveillance de la SCSNE, Jean-Damien Poncet a été nommé membre du Directoire de la Société du Canal Seine-Nord Europe et Jérôme Dezobry a été nommé président du Directoire de la Société du Canal Seine-Nord Europe.

Un autre décret met fin à sa demande aux fonctions de Cyril Forget comme  président du Directoire à titre de suppléant.

27 septembre 2018 - Le conseil de surveillance approuve les études d'avant-projet du secteur 1

Le Conseil de surveillance de la SCSNE présidé par Xavier Bertrand s’est réuni ce 27 septembre 2018 à Nesle. Ces réunions, organisées au plus près du tracé du futur Canal Seine Nord Europe permettent de partager les attentes des territoires envers le projet. José Rioja maire de Nesle a ainsi pu rappeler le dynamisme et la mobilisation du territoire autour du Canal.

Lors de cette réunion, le conseil de surveillance a notamment voté deux délibérations importantes :

 

  • l’approbation des études d’avant projet du secteur 1 entre Compiègne et Passel. Cette approbation permet d’élargir la concertation sur le secteur dans le cadre de la poursuite des études prévues en 2019.

 

  • La validation de la convention cadre de partenariat du dispositif «  Canal Solidaire ». Cette convention entre la SCSNE et les 6 départements  (l’Aisne, le Nord, l’Oise, le Pas-de-Calais, la Somme et le Val d’Oise) vise à renforcer l’efficacité des dispositifs d’insertion des personnes éloignées de l’emploi. Un dispositif  qui est déjà en expérimentation depuis 2017 et qui a donné des résultats très probants : près de 10 personnes ont pu ainsi retrouver un emploi dans les entreprises en contrat avec la SCSNE. Vous pourrez prochainement retrouver un témoignage de leur expérience sur notre site internet. Cette convention est la deuxième issue de la démarche grand chantier validée par le Conseil de surveillance, une première convention avec Pôle emploi a été signée en juin dernier.

 

Le président Xavier Bertrand et les représentants des conseils départementaux ont rappelé que la priorité de ce chantier était l’emploi.

 

Pour plus d’information sur Canal Solidaire dans la rubrique insertion

De nouveaux relevés topographiques et bathymétriques programmés sur le terrain

Dans le cadre des études de projet du secteur 1 entre Compiègne et Passel, la SCSNE va engager une nouvelle campagne visant à effectuer des relevés topographiques et bathymétriques (mesures des profondeurs et des reliefs de la voie d’eau).

La SCSNE a confié à la société INGEO la réalisation de ces levés. Cette campagne, qui interviendra entre septembre et décembre 2018 consistera à poser des points de repères de nivellement et à mesurer la position et les altitudes des ouvrages, des terrains et du lit des rivières. Des informations qui serviront de références pour les entreprises de travaux.

Ces levés permettront de réaliser les études de détail du projet Seine-Nord Europe préalables à la constitution des dossiers de consultation des entreprises de travaux. 

14 septembre 2018 - Rencontre FRTP / SCSNE : un point d’étape sur les perspectives à venir

La FRTP Hauts de France est la fédération réginale des travaux Publics. Elle regroupe les entreprises de la Région Hauts de France qui agissent en matière de Travaux  Publics. Dans le cadre de leurs relations partenariales régulières, la FRTP et la SCSNE ont échangé ce vendredi 14septembre lors de l’assemblée générale de la FRTP.

L’occasion de faire un point tant sur la gouvernance, le financement et l’avancement technique et organisationnel du Projet. Des échanges directs, francs et riches qui ont fait ressortir des ambitions communes :

  • Rester vigilants pour laisser des marchés d’une taille adéquate aux capacités des entreprises locales
  • Etre pragmatiques avec les clauses d’insertion en fonction des secteurs d’activités des entreprises en travaillant le plus en amont possible avec les réseaux de détection et sélection des candidats : la SCSNE s’est engagée dans cette voie avec le dispositif Canal Solidaire en étroit partenariat avec les départements
  • Définir l’ ambition d’innovation afin d’anticiper au maximum cette démarche dans l’intérêt de toutes les parties
  • Etre à l’écoute des entreprises qui souhaitent dialoguer avec les équipes du projet en amont des phases de consultation pour apporter leur expérience pratique

Des réunions régulières au regard des étapes du projet se tiendront.

Retrouvez la présentation de la SCSNE lors de cette rencontre :