Retour

Actualités

La SCSNE et l’Entente Oise-Aisne s’engagent pour l’environnement dans le cadre du développement de projets de territoires

Le creusement du Canal Seine-Nord Europe, long de 107 kilomètres, générera des volumes importants de terres excédentaires que la Société du Canal Seine-Nord Europe (SCSNE) souhaite valoriser. Cette stratégie a été fixée en octobre 2020 par le conseil de surveillance, présidé par Xavier Bertrand, au travers du Schéma d'approvisionnement de matériaux et de gestion des déblais de la SCSNE. Dans ce cadre, elle recherche des partenariats avec les acteurs des Hauts-de-France, pour favoriser la réutilisation de ces matériaux excavées, notamment pour des projets d’aménagement du territoire.

L’Entente Oise-Aisne, syndicat mixte en charge de la réduction du risque d’inondation sur l'ensemble du bassin versant de l'Oise, de l'Aisne et de leurs affluents, est en train d’élaborer un projet d’augmentation des capacités de stockage des crues à proximité de Longueil-Sainte-Marie, qui nécessiterait 800 000 m3 de matériaux aux fins de construction de remblais.

La Société du Canal Seine-Nord Europe et l’Entente Oise-Aisne ont signé, ce mardi 14 juin 2022 à Laon, une convention de mise à disposition de 400 000 m3 de matériaux excavés sur le Secteur 1 du Canal (18,6 km de Compiègne à Passel dans l’Oise) pour les besoins de l’Entente Oise-Aisne. Les matériaux seront acheminés préférentiellement par la voie d’eau.

La signature de cette convention est la concrétisation opérationnelle de la volonté de deux maîtres d’ouvrages publics d’aménager le territoire dans une démarche d’économie circulaire et de respect de l’environnement.

Des valorisations de volumes de terres, à l’image de celle-ci, sont recherchées par la SCSNE avec d’autres collectivités porteuses de projets d’aménagement sur l’ensemble du linéaire du futur Canal.

Retrouvez le communiqué de presse : https://www.canal-seine-nord-europe.fr/Communiques-de-presse2/CP-SCSNE-EOA-Mise-a-disposition-de-400-000-m3-de-materiaux-excaves