Retour

Actualités

Le Canal et l’eau

Le Canal Seine-Nord Europe est conçu dans une optique d’économie d’eau. D’abord, il disposera d’une étanchéité hautement performante qui permettra une infiltration minime de l’eau par le fond et les bords. L’objectif de performance d’étanchéité sera équivalent à une couche de 40 cm d’argile.

Ensuite, les écluses sont conçues pour recycler, grâce à des bassins de récupération d’eau et pompage, une très grande partie de l’eau utilisée lors d’une éclusée (passage d’un bateau par l’écluse).
L’alimentation en eau se fera à partir de l’Oise, par pompage dans les eaux de surface. Aucun prélèvement ne sera réalisé dans la nappe phréatique. Les prélèvements n’auront pas d’incidence sur la qualité des eaux de l’Oise.

Un bassin réservoir de 14 millions de m3 sera créé à Louette. Il prendra le relais pour préserver la qualité de l’Oise en période de moindre débit de l’Oise. 14 millions de m3 permet de garantir l’alimentation du Canal Seine-Nord Europe, y compris pendant les années très sèches comme celle de 1976.

Enfin, par sa conception, le Canal Seine-Nord Europe permettra de réduire localement l’intensité des inondations de l’Oise grâce à un déversoir situé à Montmacq permettant l’absorption d’une partie des débits de la rivière en crue vers le Canal, d’une capacité 3 fois plus grande que le canal actuel.