Retour

Actualités

Pays Noyonnais : les aménagements du Canal Seine-Nord Europe précisés

Les études et les échanges avec les acteurs du territoire (les maires, la Communauté de communes du Pays Noyonnais et la profession agricole en particulier) durant toute l’année 2020 ont permis de préciser le tracé et les mesures d’insertion du Canal Seine-Nord Europe notamment en :

  • limitant l’emprise de l’ouvrage et donc l’impact sur les terres agricoles et sur l’environnement naturel ;
  • adaptant au mieux les rétablissements routiers aux besoins du territoire ;
  • améliorant l’insertion paysagère du Canal Seine-Nord Europe avec la réalisation de berges écologiques, de plantations, ou encore de cheminements doux le long du canal.

Dans le détail, les optimisations techniques apportées au projet dans le Noyonnais sont :

  • le rehaussement de 1,50 m de la portion de canal (le bief) entre les deux écluses du Noyonnais pour limiter les mouvements de terres de 1,1 million de m3 ;
  • l’ajustement du tracé pour éviter les impacts sur la zone commerciale du Mont-Renaud ;
  • la définition détaillée des rétablissements des voiries ;
  • le déplacement du bassin de virement et du quai du port intérieur de Catigny vers le sud ;
  • le déplacement de l’écluse de Campagne vers Catigny, pour réduire les emprises sur les terres agricoles (-10,2 ha) et les terrassements nécessaires (-1,8 million de m3 ) ;
  • un travail détaillé d’insertion aux abords de Catigny (franchissements, cheminements, aménagements paysagers, restauration des sources de la Mève) ;
  • une optimisation des surfaces et de la localisation des terrains d’accueil des matériaux excédentaires, qui seront après leur aménagement prioritairement remis à l’agriculture, et à défaut valorisés en espaces paysagers.

De nombreux aspects du projet de Canal Seine-Nord Europe seront encore à préciser lors de la prochaine phase d’études en 2021 et 2022 : aménagement des berges et des accès au canal, insertion paysagère et environnementale, organisation des travaux… Tout ceci continuera d’être conduit en étroite concertation avec le territoire et ses habitants pour réussir ensemble le Canal dans le Noyonnais.