Actualités

Appel à projets "Plantations et Replantations de boisements de production"

La Société du Canal Seine-Nord Europe lance un second appel à projets « Plantations et Replantations de boisements de production » afin de réaliser des boisements en partenariat avec des propriétaires fonciers des départements de l'Oise et du Nord. La Société du Canal Seine-Nord Europe financera la plantation, en contrepartie d’un engagement de gestion durable du propriétaire sur une durée de 15 ans.

La Société du Canal Seine-Nord Europe, conformément aux engagements pris dans le cadre des Déclarations d’Utilité Publique et aux exigences réglementaires, prévoit une série de mesures compensatoires aux défrichements nécessaires à la réalisation du canal. Elle a choisi de réaliser ces compensations par plantations et replantations, afin de contribuer au maintien et au développement de la filière bois régionale.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 31 mars 2022. Les projets seront sélectionnés selon les critères détaillés dans les documents ci-dessous :

[Vidéos] Le Canal Seine-Nord Europe à vol d'oiseau

Découvrez le Canal Seine-Nord Europe à vol d'oiseau ! Voici 5 vidéos qui vont vous permettre de survoler le Canal sur chaque territoire qu'il traverse et ainsi d'imaginer ce que sera cette ligne de vie lors de sa mise en service !

Au départ de Compiègne...

... puis dans le Noyonnais...

...en Santerre Haute-Somme...

... dans l'Artois et le Cambrésis jusqu'à Aubencheul-au-Bac !

Retrouvez ces vidéos à la suite sur le lien suivant : https://youtube.com/playlist?list=PLPCSLeRJwsvRKBXqP1uymXW1EVGa1tcLs 

Le Canal Seine-Nord Europe, une chance pour l’emploi en insertion

De premiers parcours en insertion réussis

Canal Solidaire, vous connaissez ? C’est le dispositif d’insertion professionnelle mis en place par la Société du Canal Seine-Nord Europe et les Départements de l’Aisne, du Nord, de l’Oise, du Pas-de-Calais, de la Somme et du Val d’Oise.

L’objectif ? Faire profiter les personnes éloignées du monde du travail des opportunités locales d’emploi et de formation offertes par la réalisation du Canal Seine-Nord Europe.

Plus de 44 000 heures ont déjà été réalisées par près de 40 bénéficiaires de la clause d’insertion au sein des entreprises qui travaillent à la conception du Canal ou réalisent les travaux préparatoires au chantier (maitrise d’œuvre, géomètre, sondages géotechniques, détection de réseaux, voirie…). Sur les 3000 recrutements prévus sur le chantier, l’équivalent de 300 à 600 ETP sont réservés aux personnes en insertion.

Découvrez leur parcours dans la série de 4 épisodes « L’insertion par l’emploi, ils nous en parlent » :

  • #1 Jérémy Coulon, technicien géomètre bénéficiaire de la clause d’insertion, et de Guillaume Poignon du Cabinet Latitudes : 
  • #2 Thierry Delagouttière, Opérateur de détection de réseaux chez INGEO et bénéficiaire de la clause d’insertion :  
  • #3 Olivia Serrano, Assistante de projet, et Thierry Lestoille de l’entreprise Egis :
  • #4 Nzeba Ndumbi, Chargée de mission insertion au sein du Groupe NGE :

Une démarche facilitée pour les entreprises

La Clause d’Insertion par l’Activité Economique (CIAE) du Canal, c’est une opportunité supplémentaire pour les entreprises de trouver du personnel, notamment sur les métiers en tension (Kit des compétences attendues). C’est également la fierté d’aider des personnes à se réinsérer professionnellement.

Pour faciliter la mise en œuvre de la clause d’insertion, les Départements et la SCSNE mettent à disposition des entreprises le guide méthodologique Les Cahiers du Canal Solidaire.

Un coordonnateur départemental les accompagne notamment dans la définition de leurs besoins de main d’œuvre et dans la recherche de candidats en parcours vers l’emploi, en relation avec les professionnels de l’insertion et de l’emploi (Pôle emploi, Missions locales, Cap emploi…).

Toute l'équipe de la Société du Canal Seine-Nord Europe vous souhaite une belle année 2022 !

En 2021, nous avons mobilisé les énergies du territoire. En 2022, préparons l'avenir ! Toute l'équipe de la Société du Canal Seine-Nord Europe vous souhaite une belle année 2022 !

Explorez le Canal Seine-Nord Europe sur la chaîne YouTube :

https://www.youtube.com/channel/UCq--EOSZis2doV6QR446wkw

Opération nichoirs du Canal

Mise à jour du 12 avril 2022

Vous êtes plus de 600 à avoir souhaité accueillir un nichoir dans votre jardin et nous vous remercions de votre intérêt pour cette démarche. Les nichoirs et les documents qui les accompagnent sont en cours de distribution. Certains d’entre vous ne l'ont pas encore reçu et nous vous prions de nous excuser pour ce délai. En effet, les demandes de nichoirs ayant été très nombreuses, les livraisons ont pris un peu de retard et vous devriez recevoir votre kit nichoir sous 15 jours au plus tard.

Rassurez-vous, selon les espèces, la nidification démarrant souvent en avril, une nichée restera tout à fait probable cette année puis les années futures.

Vous pouvez d'ores et déjà télécharger les documents de votre kit ci-dessous :

---------------------

Mise à jour du 8 février 2022

Le long du tracé du futur Canal Seine-Nord Europe, des travaux destinés à faire place aux chantiers ont démarré cet automne dans le Nord Compiégnois. Ces opérations s’accompagnent d’actions pour limiter les impacts sur la faune et la flore. C’est dans cette démarche que la Société du Canal Seine-Nord Europe (SCSNE) a proposé début janvier 2022 aux habitants des communes suivantes de participer à l’opération « Les nichoirs du Canal » : Cambronne-lès-Ribécourt, Chiry-Ourscamp, Clairoix, Choisy-au-Bac, Janville, Longueil-Annel, Montmacq,  Passel, Pimprez, Le Plessis-Brion, Pont-l'Evêque, Ribécourt-Dreslincourt, Saint-Léger-aux-Bois, Thourotte.

Accueillez les oiseaux avec les nichoirs

J’agis pour préserver la nature

La SCSNE a lancé un appel aux habitants volontaires des communes du Nord Compiégnois avoisinant le futur Canal, pour accueillir dans leur jardin un nichoir à oiseaux afin de créer des habitats de substitution. Cette opération pilote est réalisée sur 5 saisons de nidification. Elle sera étendue dès 2023 aux autres communes traversées par le Canal.

Pourquoi des nichoirs ?

Les oiseaux passent une grande partie de leur vie dans les haies, fourrés, lisières et boisements, tant pour s’alimenter, et se reposer que s’y reproduire. La construction du Canal Seine-Nord Europe nécessite de libérer les terrains, en défrichant et déboisant. Cela peut impacter l’habitat des oiseaux. La pose de nichoirs dans les jardins situés à proximité du chantier est ainsi un moyen simple d’offrir aux oiseaux une solution pour installer leur nid et élever leurs petits.

Comment ça marche ?

Suite à votre inscription, vous recevrez votre nichoir.

Installez-le dans votre jardin début mars, avant la période de nidification qui s’étale jusqu’à l’été. Puis, observez durant toute l’année les oiseaux qui s‘y installent et apprenez à les reconnaître. À la fin de l’été et pendant 5 ans, partagez vos observations avec la SCSNE et contribuez ainsi au suivi scientifique de l’opération.


L'environnement au cœur du Canal

Lors de la conception d’un projet d’aménagement, on évalue très précisément ses impacts sur l’environnement (la faune, la flore, l’eau, les sols, etc.). Le projet du Canal est conçu de manière à éviter ou réduire au maximum ces impacts. Quand cela n’est toutefois pas possible, des aménagements environnementaux sont réalisés pour les compenser.

Le programme de compensation environnementale du Canal vise à atteindre et même à dépasser l’équivalence écologique. C’est-à-dire qu’à terme, l’ensemble des aménagements environnementaux permettra de protéger et d’accroître la biodiversité sur le territoire, par rapport à la situation d’aujourd’hui.

Plus de 1 000 hectares de sites naturels vont ainsi être restaurés ou créés pour développer une variété d’habitats (zones humides, prairies sèches, frayères, haies, boisements) favorables à la biodiversité.

Les premiers aménagements environnementaux ont même débuté dès 2017 dans l’Oise.

Pour toute question, consultez notre Foire aux Questions :