Actualités

Entreprises, rejoignez la communauté Canal Seine-Nord Europe sur la plateforme en ligne

Vous souhaitez connaître les opportunités d'affaires liées au Canal Seine Nord Europe, vous référencer, et suivre les informations liées au projet sur une seule et même plateforme ? Rejoignez la communauté Canal Seine-Nord Europe sur la plateforme CCI Business Hauts-de-France !

Connaître les opportunités d’affaires

Un portail web à destination des entreprises vient d'être lancé pour favoriser l’accès aux marchés publics de travaux.

https://hautsdefrance.ccibusiness.fr/canal-seine-nord-europe

Ce portail permettra d’accéder à toutes les informations utiles : les enjeux du projet, le calendrier du chantier, les appels d’offres de la Société du Canal Seine-Nord Europe, des opportunités de marché en sous-traitance, les dispositifs d’accompagnement, les perspectives de développement en lien avec l’exploitation du Canal. Il donne aux entreprises la possibilité d’accroître leur visibilité et de valoriser leur savoir-faire en se faisant référencer et favorise les mises en relations.

De plus, les entreprises référencées seront informées régulièrement sur les différentes manifestations, événements organisés en liens avec le Canal Seine-Nord Europe (rencontres BtoB, matinales de la commande publique…) qui leur donneront la possibilité d’échanger avec le maître d’ouvrage.

Se faire connaître et répondre aux appels d’offres

Les entreprises intéressées qui souhaiteraient se positionner sur les marchés de travaux du Canal Seine-Nord Europe, peuvent s'y référencer afin de faire valoir leurs compétences en vue de la constitution d’un groupement. Elles seront accompagnées dans les différentes étapes de réponse aux appels d’offre avec une offre de services dédiés :

  • Formations aux marchés publics ;
  • Mise en œuvre de la clause d’insertion par l’activité économique ;
  • Accompagnement financier pour permettre notamment aux entreprises d’avoir la surface financière nécessaire pour se positionner sur les marchés de travaux ;
  • Accompagnement RH pour permettre aux entreprises qui ne disposeraient pas de ressources humaines nécessaires de recruter le collaborateur, la personne « pilote du projet » pour accéder à de nouveaux marchés.

Le dialogue continue dans le Noyonnais, venez vous informer !

A l'occasion des rencontres sur le territoire, prévues dès lundi 12 juillet, afin d’échanger avec vous, de répondre à vos questions et de recueillir vos contributions éventuelles, un document présentant le Canal Seine-Nord Europe dans le Noyonnais a été distribué. Retrouvez le en cliquant ci-dessous :

Les permanences se dérouleront aux dates suivantes :

  • Salle des fêtes de Campagne : Mercredi 21 juillet de 16h30 à 19h30
  • Mairie de Beaurains-lès-Noyon : Lundi 19 juillet de 16h30 à 19h30
  • Mairie d’Ecuvilly : Mercredi 1er septembre de 16h30 à 19h30
  • Mairie de Frétoy-le-Château : Lundi 30 août de 16h30 à 19h30
  • Marché Franc de Noyon : Mardi 7 septembre de 9h à 12h
  • Maison de quartier de Beauséjour, Noyon : Jeudi 9 septembre de 16h30 à 19h30
  • Mairie de Libermont : Mercredi 8 septembre de 16h30 à 19h30
  • Mairie de Passel : Lundi 12 juillet de 16h30 à 19h30
  • Mairie de Porquéricourt : Jeudi 15 juillet de 16h30 à 19h30
  • Mairie de Sermaize : Jeudi 22 juillet de 16h30 à 19h30

Si vous souhaitez prendre rendez-vous, vous pouvez le faire par téléphone : 07 49 72 41 79 ou par email : compiegnois.noyonnais@scsne.fr

[Appel à projet] Gestion temporaire de l’Etang n° 5 de Pontpoint

La Société du Canal Seine-Nord Europe (SCSNE) lance un appel à projet pour l’occupation temporaire d’un bien lui appartenant sur le territoire de la commune de Pontpoint dans l’Oise, en attendant le début effectif de travaux d’aménagements en 2024. L’objectif attendu est de maintenir ce site à l’état naturel, veiller à réguler la population cynégétique pour éviter la détérioration notamment des berges et interdire l’accès de ce site à toute personne non habilitée.

L’appel à projet s’adresse aux associations de toutes tailles, à but non lucratif, en capacité, fixée par leurs statuts, de répondre aux exigences de gestion de ce site.

La présente publicité est constituée de plusieurs parties répertoriées dans un seul document :

  • l’appel à projet,
  • un descriptif du site
  • le projet de convention qui sera signé avec l’association retenue et qui en fixe les règles.

Les candidatures devront parvenir avant le 1er juillet 2021.

Opération de boisement dans l’Oise : de la graine à la forêt

Avant même le début des travaux de construction du Canal Seine-Nord Europe, découvrez en images les étapes de l’un des premiers aménagements environnementaux réalisés en ce début de printemps. Une opération de boisement, notamment d’Ormes lisses, fruit d’un partenariat fructueux entre la Société du Canal Seine-Nord Europe, le Conservatoire Botanique National de Bailleul et le Lycée horticole de Ribécourt.

L’environnement au cœur du projet du futur Canal

Projet unique d’aménagement du territoire, le Canal Seine-Nord Europe a été pensé dès sa conception pour éviter, réduire et compenser ses effets sur l’environnement. L’ambition est de réaliser un Canal vivant, qui non seulement préserve mais amplifie à terme la biodiversité sur le territoire.

Cette opération de boisement fait ainsi partie des 700 hectares d’aménagements compensatoires prévus le long du futur Canal et aux abords. De nombreux boisements, mais aussi la plantation de haies et la restauration de zones humides ou de prairies sèches verront ainsi le jour en 2021 et au fil de la construction du Canal jusqu’en 2028. 

Plus de 6500 plants repiqués

Quelques jours ont été nécessaires pour repiquer 6500 plants sur une parcelle de 5.4 hectares à Chiry-Ourscamp, commune de l’Oise à proximité du futur Canal Seine-Nord Europe.  Ces plants d’espèces variées (Ormes lisses, aulnes glutineux, chênes pédonculés, bouleaux pubescents et saules blancs) pourront mesurer 5 mètres dès 2026 et atteindront en moyenne 20 mètres de haut à maturité. Ils viendront enrichir les zones de boisement alluvial locales (en bord de cours d’eau).

Un partenariat régional pour réimplanter l’Orme lisse dans son milieu naturel de la moyenne vallée de l’Oise

L’Orme lisse, une espèce d’Orme rare et protégée en Picardie, s’observe généralement dans les forêts de feuillus des bords de cours d’eau et les forêts alluviales.

2400 plants d’ormes lisses ont été obtenus grâce à un partenariat en deux étapes clés : au printemps dernier, le Conservatoire Botanique National de Bailleul a d’abord procédé à la récolte de graines sur des arbres au sein de plusieurs forêts de la vallée de l’Oise. Le Lycée horticole de Ribécourt a ensuite pris le relai pour la mise en culture des graines, suivant des étapes de soins minutieuses et en traçant l’origine des graines récoltées.

Ce partenariat fructueux a permis à la fois de développer et valoriser les savoir-faire locaux, et de réimplanter des espèces protégées de sources génétiques locales.

L’autorisation environnementale pour le secteur 1 a été signée par Madame la Préfète de l'Oise

L’arrêté d’autorisation environnementale du Canal Seine-Nord Europe pour le secteur 1, allant de Compiègne à Passel dans l’Oise (60), a été signé par Madame la Préfète de l’Oise le jeudi 8 avril 2021 et publié lundi 12 avril 2021. Cet arrêté autorise ainsi la réalisation des 18,6 premiers kilomètres du canal, en définissant précisément les conditions de ce chantier, dans le respect de l’environnement et du territoire.

Un arrêté qui ouvre la voie aux premiers travaux du Canal

L’Arrêté d’autorisation environnementale signé le 8 avril par Madame la Préfète de l’Oise est l’étape finale d’une procédure engagée dès 2019. Elle aura mobilisé les services de l’Etat, les acteurs territoriaux et les experts nationaux de l’environnement, ainsi que les habitants lors de l’enquête publique qui s’est déroulée à l’automne dernier. L’arrêté valide le travail de conception détaillée menée par la Société du Canal Seine-Nord Europe (SCSNE). Par cet arrêté, l’Etat précise l’ensemble des aménagements autorisés et les mesures qui devront être prises durant les travaux. L’autorisation environnementale est l’aboutissement d’un travail de longue haleine. Les études très approfondies et la concertation ont permis de concevoir des aménagements fluviaux et environnementaux qui s’insèreront harmonieusement dans la moyenne vallée de l’Oise, entre Compiègne et Passel, en respectant les enjeux humains et environnementaux.  

Et maintenant sur le secteur 1…

La signature de cet arrêté d’autorisation environnementale ouvre la voie aux premiers travaux du Canal Seine-Nord Europe. Ils s’engageront progressivement à partir de ce printemps, en particulier par la réalisation de deux giratoires à Choisy-au-Bac et Ribécourt-Dreslincourt, puis de deux quais à Ribécourt-Dreslincourt et Pimprez cet été, avant des travaux plus conséquents à partir de l’automne. Sur ce secteur de 18,6 kilomètres dans l’Oise, les aménagements environnementaux comprennent 391 ha de sites écologiques créés et restaurés. Le chantier de ces aménagements a d’ores et déjà commencé. Après les premiers aménagements de Bienville en 2017 ; la plantation au mois de mars de plus de 6 500 arbres, dont des Ormes lisses, une espèce protégée dans les Hauts-de-France, sur une parcelle de 5,4 hectares a été réalisée à Chiry-Ourscamp dans l’Oise (voir reportage sur le site du Canal Seine-Nord Europe). 17 autres sites vont être progressivement aménagés dans la vallée de l’Oise.

La Société du Canal Seine-Nord Europe va poursuivre l’information et les rencontres avec les habitants, les riverains, pour continuer à expliquer le Canal Seine-Nord Europe, son agenda, ses prochaines étapes, écouter leurs attentes et préparer le chantier à venir.

Pour plus d’informations :