Retour

Emploi et développement économique

La démarche Grand chantier

Les territoires s’organisent pour répondre à la demande du chantier et faire du Canal Seine-Nord Europe une réelle opportunité de développement économique. L’importance de la demande du chantier nécessite que l’ensemble des territoires traversés se prépare. Cela doit permettre de saisir non seulement les opportunités pour développer l’emploi local lors du chantier mais aussi de développer la création d’emplois pérennes autour du canal après le chantier. Les emplois pérennes seront notamment liés au développement et à la création de plates-formes multimodales, au développement du transport fluvial qui créera des besoins de main d’oeuvre chez les chargeurs et les armateurs, au tourisme et au développement de filières comme l’économie circulaire.

C’est l’objet de la démarche « Grand Chantier », que le secrétaire d’Etat au Transport à la Mer et à la Pêche, Alain Vidalies, a décidé de mettre en place en juin 2015 en en confiant le pilotage au préfet coordonnateur du projet.

Plus particulièrement, pour l’emploi, un « service public de l’emploi de proximité » (SPE-P) a été mis en place dès 2015.

Des comités territoriaux pour construire ensemble avec les acteurs du territoire

Pilotés par le Secrétariat Général aux Affaires Régionales du préfet de Région ( SGAR), 3 comités territoriaux ont été mis en place en novembre 2015 : l’Artois – Cambrésis, Santerre- Haute-Somme et Noyonnais – Compiégnois.

Ces comités pilotés par le sous-préfet concerné se réunissent tous les 3 à 4 mois pour décliner territorialement les actions décidées au niveau régional.

Des thématiques pour répondre aux attentes

L’objectif de la démarche « Grand Chantier » est de développer l’offre possible des entreprises et du territoire pour répondre à la demande du chantier. Dans cette démarche, la Société du Canal Seine-Nord Europe doit donc préciser la demande liée au chantier afin que les acteurs du territoire puissent structurer une offre pertinente.

La démarche a été organisée en thématiques : l’emploi, la formation, l’insertion, l'accompagnement des entreprises et l’accueil du chantier (transport, hébergement, etc.). Chaque thématique prépare dans son domaine d'action les aspects nécessaires pour préparer le chantier. 

5 actions, chacune piloté par un chef de file, ont été mises en place fin 2015 :